Le polissage

Assortiment d'outils pour le polissagePour rendre le couteau doux et tranchant comme un rasoir…

Sans le polissage, même après un bon aiguisage sur une meule à l’eau à grains fins, le couteau aura un tranchant “rude”. Si on le regarde au microscope on verra comme des “dents de scie”, plus le grain de la meule sera fin, plus les “dents de scie” seront fines, mais quand même présentes.

Pour rendre le couteau doux et tranchant comme un rasoir, nous effectuons l’étape du polissage. Cette derniere étape est cruciale, indispensable pour l’obtention d’un super tranchant très doux. Le polissage fait disparaitre les “dents de scie”. Cela donne un très beau taillant uni, doux et tranchant comme un rasoir si plaisant à utiliser.

Le polissage peut être fait à l’aide d’une meule de coton, de feutre ou de cuir. On peut aussi y mettre de la pâte à polir et faire différentes combinaisons de meules et pâtes.